14 février : l’art plutôt que la Saint-Valentin !

Aujourd’hui, j’ai encore une petite friandise pour vous – préparée avec amour pour la Saint-Valentin :-).

On ne peut pas passer à côté de l’art du street artist au nom de camouflage « Fox in Trouville » – bien au contraire : on le rencontre presque à chaque coin de rue :-).

En fait, j’aurais dû avoir un rendez-vous avec l’artiste en personne. Mais entre-temps, il ne vit plus à Trouville et cela n’a pas pu se faire. Mais comme l’action et les œuvres, ainsi que l’idée qui les sous-tend, sont particulièrement sympathiques (le Français dit souvent : c’est sympa – et j’apprends et j’assume comme un fou ;-), je voulais vous présenter brièvement le projet, même sans avoir rencontré le renard.

Ce renard (donc : le renard) était ici pendant le lockdown de la Corona, en toute discrétion, à l’abri de la nuit – incognito avec un masque de renard sur la tête – et a laissé ses peintures sur des murs et des façades publiques. Il voulait ainsi donner des signes de joie et d’espoir, peut-on lire dans les médias locaux. Les 12 portraits au total représentent exclusivement des femmes : Des femmes engagées et courageuses de différentes époques qui ont marqué leur temps. Jane Goodall en fait partie, tout comme Nina Simone, Camille Claudel ou l’héroïne de manga japonaise Chihiro. Lors de ma chasse au trésor Fox à Trouville, j’ai découvert pour vous les dames suivantes : Erykah Badu, Cléopâtre VII, Rosa Bonheur, Lou Salomé, Camille Claudel et Nina Simone :

Il est clair qu’il a également développé une technique particulière, ce « renard » : la base de son street art est constituée de photographies qu’il a reproduites, imprimées au format A4, puis découpées au pochoir et assemblées sur le mur en conséquence, avant de les « sprayer ». Les modèles ont ensuite été détruits. Nous avons donc affaire à des pièces uniques. Je les trouve magnifiques. Une promenade en ville avec un œil ouvert sur ces 12 dames en vaut la peine !

Car elles sont vraiment belles à en tomber amoureux. Voilà pourquoi :

L’art au lieu de la Saint-Valentin!

Laisser un commentaire

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner